TUMO Paris

Masterlab « Imagine un personnage français », avec Leo Antolini

À TUMO Paris 1, la création numérique ne s’arrête jamais ! Même pendant les vacances scolaires, nos étudiant·es sont convié·es à des ateliers interdisciplinaires organisés sous la forme de mini-stages par nos expert·es formateur·rices. De plus, grâce à la dimension internationale de l’école TUMO, les TUMOien·nes ont la chance de pouvoir apprendre parfois auprès d’intervenant·es de diverses nationalités invité·es à tenir des Masterlabs conçus spécialement autour d’elles et eux !

Et cela a été le cas lors des dernières vacances de la Toussaint avec la venue depuis Copenhague de l’illustrateur-designer-réalisateur Leo Antolini. Diplômé de l’Academy of Art University de San Francisco en Développement visuel et Design de personnages, Leo Antolini est un artiste protéiforme qui navigue entre les projets de clips, de séries, d’animation et d’illustration de livres.

Pour son Masterlab, Leo Antolini a proposé à nos étudiant·es de redesigner les clichés tenaces de la culture française – comme la baguette de pain, l’international french kiss ou encore cette fameuse réputation de râleur·euses – en créant un nouveau personnage-emblème de la France, telle qu’ils et elles se la représentent. Alors, muni·es de leurs tablettes graphiques et de leurs imaginations débordantes, les TUMOien·nes ont développé pendant quatre jours leur France personnifiée, depuis son concept jusqu’à son histoire, depuis ses premières formes jusqu’à son rôle dans un pitch de série prêt à être présenté. 

Leo Antolini, illustrateur-designer-réalisateur

Pour ce faire, nos quinze étudiant·es ont dans un premier temps brainstormé, discuté et réfléchi ensemble à qu’est-ce que cela signifie être Français·e aujourd’hui. Ainsi, en s’appuyant sur la culture française et l’histoire de France mais aussi sur leurs expériences personnelles, iels ont pu échanger – en anglais tout du long – avec Leo Antolini dans le but de définir précisément les concepts de chacun de leurs personnages et s’atteler ensuite à la mise en dessin de leurs idées. 

Guidé·es par les conseils de notre invité, les étudiant·es ont ainsi expérimenté à travers de nombreux sketchs leurs idées afin d’aboutir à terme à des personnages qui les synthétisent au mieux. Une fois dessinés au crayon et à la tablette graphique, leurs personnages n’attendaient alors plus qu’à être colorisés pour prendre enfin toute leur ampleur. Et ce fut chose faite, et de quelle manière, grâce également aux textes qui les accompagnent et qui leur ont insufflé des personnalités uniques, reflets de la variété et de la créativité sans bornes de nos TUMOiens et TUMOiennes.

Travail de character design en cours…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.