TUMO Paris

Rencontre avec Vipulan Puvaneswaran

Le 17 février dernier, TUMO Paris 4 a eu le plaisir d’accueillir Vipulan Puvaneswaran. Ce jeune activiste de 18 ans seulement, protagoniste du film de Cyril Dion Animal, est engagé depuis de nombreuses années dans les grèves pour le climat et les luttes écologistes locales en région parisienne. Il poursuit aujourd’hui des études de Sciences pour un monde durable à l’université PSL et s’intéresse particulièrement à la pensée écologiste non dualiste.

Mais qu’est-ce que cette écologie non dualiste ? Il s’agit d’une écologie sans distinction et sans hiérarchisation entre les humains et le reste du vivant. Elle s’oppose à l’environnementalisme qui considère le vivant comme extérieur aux humains et à leur culture.

Il détaille ensuite ce que le film et son expérience militante ont changé dans son rapport au vivant. Les interdépendances entre les espèces l’ont particulièrement marqué et l’ont poussé à ne plus considérer les animaux comme une valeur économique, mais bien comme des individus à part entière. Vipulan aborde aussi d’autres systèmes de société qui permettraient de respecter ces interdépendances comme le municipalisme libertaire de Murray Bookchin. Il s’agit d’un système décentralisé et prônant une démocratie locale à l’image d’initiatives comme le Chiapas, les ZAD, le Rojava, et dans une certaine mesure, la Convention Citoyenne pour le Climat. Autant d’alternatives à explorer !

S’ensuit une phase très riche de questions et réponses sur les thèmes de l’action locale, de la manière la plus efficace de changer les choses, des actions individuelles et des actions collectives pour l’écologie. Le public a souhaité en savoir plus également sur l’impact de l’éducation, de l’alimentation, de l’innovation et des nouvelles technologies sur la planète. Ce fut un échange passionnant  !

Dans l’extrait vidéo ci-dessus, Vipulan Puvaneswaran donne, pour finir, sa liste des 5 livres marquants dans son engagement écologiste. Les voici :

  1. Manières d’être vivant de Baptiste Morizot
  2. Les diplomates : cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant de Baptiste Morizot
  3. Apprendre à voir : le point de vue du vivant d’Estelle Zhong Mengual
  4. Le capitalisme dans la toile de la vie : écologie et accumulation du capital de Jason W. Moore
  5. Hommage au Rojava, collectif

Cette rencontre fut captivante pour un public de jeunes et de moins jeunes. Elle s’est terminée par une présentation des travaux des TUMOien·nes : instruments de musique en matériaux recyclés, storyboard de fiction climatique… Et certain·es chanceu·ses ont même pu visiter les salles TUMO Paris 4 !

A très vite pour des activités toujours plus riches en apprentissages sur le climat ! Pour en savoir plus et s’inscrire aux cycles de mai : climat.tumo.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.